Actualités

Première journée de la phase de poule de la Coupe CAF : Le Djoliba AC ramène un point à Bamako

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Le Djoliba AC en déplacement au stade Al Salam du Caire contre Al Nasr de Bengazi, pour le compte de la 1ère journée de la phase de poule de la Coupe CAF a décroché un match nul dans un match pourtant prenable.

 Les Rouges pouvait réussir un hold-up dans ce déplacement difficile et se positionnent en pole position dans cette poule avant la 2e journée prévu pour ce dimanche 07 Décembre au Stade du 26 Mars contre les Sud-africains de Bidvest Witts.

 

     C’était un match à bien négocier face à une équipe d'Al Nasr très engager, soutenu par des supporters égyptiens. Face à cette difficile équation, les rouges et verts ont quelque fois tremblés, mais n’ont pas rompu et se sont montrés réalistes en fin de partie. Au coup d’envoi le coach du Oumar Bakayoko, n'a pas fait de calcul avec un 4.3.3 classique purement offensif, mais à domicile c’est Al Nasr qui était le plus en vue, les libyens avaient la possession et essayaient d’inquiéter de temps en temps la défense rouge, qui a montré une vraie complémentarité car même pris de vitesse, il y avait souvent ce dernier pied qui venait contrer le dernier tir adverse.

 Adama Keïta était constamment présent pour calmer les ardeurs, en repoussant les tirs cadrés de l’adversaire. Les hommes de Bakayoko et Hubert Tapé se créaient quelques occasions mais péchaient dans le dernier geste (mi-temps 0-0).

 

En seconde période, le coach Bakayoko fait deux remplacements qui se montreront payant par la suite, Ousmane Coulibaly et Augustin David Ekwa rentrent respectivement à la place de Oumar Konaté et Jérôme Bonou Agossa.

 

On joue la 52ème minute ; les libyens jette toutes ses forces dans la partie et laisse des boulevards derrière, El Hadj Salim Bah fait un appel croisé dans le dos de la défense, il est servi dans le bon tempo, il fixe son vis-à-vis et voyant la position un peu avancée du gardien adverse tente un centre tir de 30 mètres qui surprend tout le monde en ce logeant au fond des filets. C’est le coup de poignard, Salim surgit pour calmer tous ces supporters libyens qui ont fait le déplacement.

Quinze minute plus tard, sur une action personnelle du numéro 7 libyens pendant qu’un joueur du Djoliba était au sol (blessé), il rentre dans la surface et finalement se jette, l'arbitre Marocain Al Jaafari siffle un penalty transformer le Khaled.

Dans les arrêts de jeu Ousmane Coulibaly « kalaba » obtient l'occasion de tuer le match mais voit son tir repousser par le poteau.

Bravo aux Rouges qui réalisent une belle opération, mais rien n’est encore joué. Il faudra rester concentrer sur l’objectif, il reste encore cinq (5) matchs a joué dont trois (3) à domicile.

Rendez-vous le dimanche prochain au Stade du 26 Mars de Bamako pour le match de la 2ème Journée contre les Sud-Africains du Bidvest WIts.

La rédaction

AngelPro© 2021

Search