Actualités

Le Djoliba AC très diminué assure l'essentiel à domicile face aux Clevers Boys du Bidvest Wits

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Le Djoliba AC a décroché un succès important (1-0) au stade du 26 Mars de Bamako contre les sud-africains de Bidvest Wits pour le compte de la 2ème  journée de la phase de poule de la C2 . Les Rouges réussissent un hold-up dans ce match très difficile et se positionnent en 2ème place dans la poule B avant son périlleux déplacement à Conakry en fin de mois pour défier les Matamkas du Horoya AC.

 

     C’était un match à bien négocier face à une solide équipe sud-africaine jusque-là invaincu dans cette compétition tout comme le Djoliba Athlétic Club. Face à cette  difficile équation, les rouges et verts qui ont tremblé quelque fois, n’ont pas rompu et se sont montrés réalistes dès les 30 premières minutes.

 

Au coup d’envoi le technicien ivoirien des rouges Kouadio GEORGES , revenait aux fondamentaux avec un 4-4-2 plus prudent. C’est le Bidvest qui était le plus en vue, les clevers boys avaient la possession et essayaient d’inquiéter de temps en temps la défense Rouges, qui a fait preuve d’une vraie complémentarité, car même prise de vitesse, il y avait souvent ce dernier pied qui venait contrer le dernier tir adverse, sinon Adama KEITA était là pour calmer les ardeurs quand la frappe était cadrée. Les hommes de Kouadio se créaient quelques occasions et obtiennent finalement l'ouverture du score à la 30ème minute de jeu par l'international Nigérien Talatou Djibo, sur une belle profondeur de Souleymane Coulibaly, (1-0) pour les locaux.

 

En seconde période, ce sont les Sud-africains qui se montraient plus insistants devant les cages Rouges, mais n’arrivaient toujours pas. On retiendra surtout les deux énormes occasions de l’attaque Sud-africain. Le premier à la 83ème minute de jeu, dans un face à face avec le portier rouges Adama KEITA impérial sur l’arrêt et le second à la 88ème minute, un coup de tête touchée du bout des doigts qui finissait sa course sur son montant gauche.

 

Entre temps Kouadio GEORGES avait fait deux remplacements, Augustin David Ekwa rentré  à la place de Souleymane Coulibaly et Cheik Niang à celle de Sinayoko...

Plus rien ne va changer

 

Bravo aux Rouges qui réalisent une belle opération, cela dit rien n’est encore joué. Il faudra rester concentrer sur l’objectif, qui est la qualification pour les quarts.

En attendant on se donne rendez-vous le dimanche 29 décembre prochain à Conakry pour le choc des leaders.

 

Bravo aux rouges

 

#La_marche_en_avant

AngelPro© 2021

Search